Les Gorges du Gardon

Une vue incroyable, un cadre pittoresque, un environnement naturel unique, une visite mémorable et des sensations : voilà à coup sûr ce que vous obtiendrez lorsque vous visiterez les Gorges du Gardon. Situé en France, ce site continue de charmer les touristes d’ici et d’ailleurs. Découvrez sans plus attendre les points forts de ce lieu unique.

 

Les Gorges du Gardon : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit simplement du nom attribué à un canyon qui se trouve dans le département du Gard, dans le sud-est de la France. Le Gardon est une rivière et c’est à elle qu’on doit la formation de ce canyon nommé « les Gorges du Gardon ». D’autres points de repère géographique existent. Les Gorges du Gardon sont situés en plein milieu du Gard, mais un peu plus au nord de Nîmes.

 

Que faire dans les Gorges du Gardon ?

Pour ces mêmes raisons qui font que des milliers de touristes choisissent de les visiter : les activités qu’on peut y pratiquer :

  • La baignade et les jeux ;
  • La randonnée à pieds (on a le choix entre traverses les Gorges du Gardon ou alors découvrir tout ce qu’il y a dans ses alentours) ;
  • La randonnée à vélo (grâce à des pistes cyclables qui ont été spécialement mises sur pied à cet effet) ;
  • La beauté du site et de l’eau (qui est couleur émeraude) ;
  • La découverte du site en canoë (sous la supervision de professionnels) ;
  • etc…

 

Le camping aux Gorges du Gardon

Le camping offre lui aussi l’occasion de passer des moments conviviaux en groupe ou en famille. On peut donc opter pour un camping vers le pont du Gard ou encore pour un camping à côté des Gorges du Gardon.

L’une des meilleures alternatives est d’opter pour le camping « la Croix Clémentine ». Cet établissement 4 étoiles est situé dans les Cévennes et non loin des Gorges du Gardon. Ainsi, cela permet aux campeurs de pouvoir faire d’une pierre deux coups :

  • Camper en pleine nature ;
  • Et organiser des randonnées ou des « excursions de découverte des Gorges du Gardon ».

 

Pour plus d’info : www.gorgesdugardon.fr

Les commentaires sont fermés.