Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Allocations chômage : Quand ? Combien ? Comment ?

Comptabilité, social et juridique

Dernière mise à jour le · 4 min

Photo de couverture de l'article

Les allocations chômage sont aussi appelées allocations d’aide au retour d’emploi (ARE). L’ARE est une indemnité perçue par les demandeurs d’emploi. Pour pouvoir y bénéficier, certains critères sont à remplir.

1. Conditions les allocations chômage

Voici une liste des conditions à remplir pour bénéficier des allocations chômage :

  • Pour les travailleurs de moins de 53 ans : il faut avoir été salarié au moins 4 mois au cours des 28 derniers mois. Cela doit correspondre à 122 jours (4 mois) ou 610 heures de travail. Cette condition peut être validée avec un ou plusieurs contrats et chez différents employeurs.

  • Pour les travailleurs de plus de 53 ans : il faut aussi avoir été salarié au moins 4 mois, mais sur une période plus longue à savoir sur les 36 derniers mois.

  • Il faut également avoir perdu son emploi de façon involontaire : licenciement (quel que soit le motif), fin de CDD ou de mission d'intérim, rupture conventionnelle.

  • Il faut vous inscrire à Pôle emploi dans les 12 mois qui suivent la perte de votre travail et être en recherche d’emploi. Cette inscription est obligatoire pour bénéficier des allocations chômage.

  • Il ne faut pas non plus avoir atteint l’âge et le nombre de trimestres requis pour une retraite complète.

  • Etre physiquement apte au travail.

  • Habiter en France, métropole et DOM sauf Mayotte.

2. Calcul des indemnités chômage

De nombreux facteurs entrent en jeu pour déterminer le montant des allocations chômage et la durée des versements.

"Les indemnités chômage s'adaptent à chaque situations"

a. Le montant

Les allocations chômage sont constituées en deux parties : un montant fixe et un montant variable. La partie fixe est de 11,84 euros par jour et la partie variable correspond à 40,4% du salaire journalier de référence (SJR). Les allocations chômage sont au minimum de 28,86 €par jour après un emploi à temps plein et au maximum de 248,19 € brut par jour.

La première étape est réalisée par Pôle emploi qui calcule les allocations journalières : pour cela, il utilise deux formules et retient comme montant, le résultat le plus élevé entre : 40,4% du salaire journalier de référence + 11,84€ OU 57% du salaire journalier de référence.

Si le résultat est inférieur à 28,86 € alors Pôle emploi retient l’allocation minimale comme montant de l’allocation. De plus, l’allocation ne peut pas dépasser 75 % de votre salaire journalier de référence.

Enfin, il est possible qu’il y ait des retenues qui seront prélevées sur vos allocations :

  • Si le montant de votre allocation est supérieur à 28,86€, une participation pour financer votre retraite complémentaire peut être prélevée.

  • Si le montant est supérieur ou égal à 50€, des retenues pour la CSG et la CRDS sont effectuées.

b. La durée

La durée durant laquelle vous toucherez les allocations chômage dépend directement du temps que vous avez travaillé.

"Plus vous avez travaillé, plus votre durée d’indemnisation sera longue."

La durée maximale au cours de laquelle vous pourrez bénéficié l’allocation ARE est proportionnelle à celle de vos derniers emplois. Voici donc comment est déterminée la durée :

  • Pour calculer la durée d’indemnisation, il faut prendre en compte tous vos contrats sur les 28 derniers mois (36 mois si vous avez au moins 53 ans).

  • Votre indemnisation est de 4 mois au minimum et au maximum : 730 jours (24 mois) pour les personnes de moins de 53 ans, 913 jours (30 mois) pour les personnes entre 53 et 54 ans et 1 095 jours (36 mois) pour les personnes de plus 55 ans (l’âge à prendre en compte est l'âge au moment de la fin de votre contrat de travail.).

Exemples

Vous perdez votre emploi après 8 mois d’activité professionnelle. Dans ce cas, vous pouvez bénéficier des allocations chômage durant 8 mois maximum.

Vous perdez votre emploi après 6 ans d’activité professionnelle. Dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’une allocation chômage de 24 mois maximum si vous avez moins de 53 ans. 30 mois maximum si vous avez entre 53 et 54 ans et 36 mois d’allocations maximum si vous avez plus de 55 ans.

3. A partir de quand ?

Il y a trois facteurs qui va déterminer à quel moment les allocations chômage seront verser :

  • Si vous bénéficier d’une indemnité correspondante aux congés payés non-posés, le versement de l'ARE est reporté d’autant de jour correspondant à la somme versée.

  • Si vous bénéficier d’indemnisation versée par votre employeur à la fin de votre contrat de travail, le montant de cette indemnisation va reporter le versement des allocations chômage.

  • Enfin, le délai d’attente est estimé à 7 jours après votre inscription au Pôle emploi.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Comptabilité, social et juridique

Comment étaler vos dettes sociales ?

Chaque année, une entreprise doit pouvoir s’acquitter de ses cotisations sociales. Ces cotisations concernent principalement l’assurance maladie, les accidents de travail, l’assurance vieillesse, etc. Mais dans certaines situations, il arrive qu’une entreprise ne puisse plus s’acquitter de ces obligations.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

Facturer à l’étranger en freelance

Lorsque vous exercez en freelance (c'est-à-dire à votre propre compte), votre clientèle peut provenir de n'importe quelle région du monde. Il serait donc intéressant pour vous de pouvoir vous renseigner, dans quels cas, il vous est possible de procéder aux méthodes de facturation à l’étranger.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

La différence entre capitaux propres et capital social

En tant qu’entrepreneur, les termes de capitaux propres et de capital social feront partie de votre quotidien. Si ces deux termes peuvent souvent être assimilés à un seul et même concept, ils sont, dans les faits, totalement différents. Chez Clementine.fr, nous pensons qu’il est important que ces deux éléments fiscaux ne puissent plus être confondus.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.6 sur 5 sur