Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Comment calculer le coût de revient d’un produit ?

Comptabilité, social et juridique

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

1. Qu’est-ce qu’un coût de revient ?

Le coût de revient est un élément très important pour une entreprise et principalement dans la gestion. Il permet de définir le prix de vente minimum en dessous duquel le produit ne peut pas être vendu de façon rentable. Cet élément correspond à l’ensemble des coûts supportés par la production du produit ou du service. Il faut donc prendre en compte l’ensemble des coûts directs et indirects, fixes et variables, de production et de distribution lié à un produit ou un service. Le calcul permet de bien définir les éléments qui interviennent dans le résultat. Ensuite, cela permet de décomposer ces éléments afin de pouvoir agir sur chacun d’entre eux.

Définir le coût de revient permet de fixer un prix au plus juste. Ce prix ne doit pas être trop bas pour un produit afin de ne pas vendre à perte.

2. Pourquoi le calculer ?

Connaitre le coût de revient des produits distribués par une entreprise est indispensable pour gérer et développer l’entreprise. Il est important de le calculer dès la création de l’entreprise. Il faut également le calculer tout au long de la vie de l’entreprise afin de contrôler le développement de l'entreprise. Le coût de revient est principalement utile dans trois situations.

Premièrement, le coût de revient permet d’établir la tarification des produits et services de l’entreprise. Cela permet de faire des devis en connaissance de cause et de connaître précisément les marges de négociation s’il y a lieu. Un taux de marge trop faible fait prendre des risques à l’entreprise et ne permet donc pas de négocier.

Ensuite, connaître le coût de revient permet de mieux connaître l’entreprise et les coûts de chaque produit ou services. Connaitre ces coûts permet de prendre les bonnes décisions d’investissements.

Enfin, connaître les coûts de production permet à l’entreprise de travailler afin de les réduire et ainsi améliorer la marge du produit. En effet, connaître la composition d’un coût permet d’orienter les démarches de réduction des charges.

3. Comment le calculer ?

Le coût de revient est composé de plusieurs éléments de dépenses directes et indirectes. Pour le calculer, il est important de veiller à prendre en compte l’ensemble des coûts liés au produit ou service. Il faut également affecter correctement l’ensemble des charges indirectes entre les différents produits de l’entreprise.

Il se calcule ainsi : coût de revient = coûts d’achat et d’approvisionnement + coûts de production + coûts de distribution + coûts administratifs.

Les coûts d’achat et d’approvisionnement correspondent à l’achat de matières premières, des marchandises, des fournitures consommables et des frais de livraison. Les coûts de production correspondent aux charges d’exploitation dans le cadre de la production du produit ou du service. Ceux-ci correspondent principalement à la main d’œuvre, à la quote-part d’utilisation des immobilisations, au loyer, aux assurances et aux différents entretiens. Les coûts de distribution correspondent à l’ensemble des charges à payer pour acheminer le produit au consommateur final. Cela comprend le frais de transport, l’expédition postale, les indemnités aux enseignes de distribution. Les frais liés au marketing et à la publicité entrent également dans cette catégorie. Enfin, les coûts administratifs correspondent principalement à la fiscalité.

Pour calculer le coût de revient au plus juste, il est important de prendre en compte tous les frais que l’entreprise engage dans la production du produit, qu’ils soient directs ou indirects. La principale difficulté se trouve dans les frais indirects où il est important de n’oublier aucuns frais liés au produit.

En conclusion

Une fois le coût de revient déterminé, il est plus évident de prendre différentes décisions en lien avec l’activité de l’entreprise. En effet, en fonction du coût de revient, l’entreprise peut recentrer l’activité sur certains produits ou au contraire diversifier ces produits pour proposer des produits plus intéressants. L’entreprise peut également faire des recherche d’investisseur pour limiter certains coûts ou encore réduire d’autres charges afin d’améliorer le coût de revient.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Comptabilité, social et juridique

Comment étaler vos dettes sociales ?

Chaque année, une entreprise doit pouvoir s’acquitter de ses cotisations sociales. Ces cotisations concernent principalement l’assurance maladie, les accidents de travail, l’assurance vieillesse, etc. Mais dans certaines situations, il arrive qu’une entreprise ne puisse plus s’acquitter de ces obligations.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

Facturer à l’étranger en freelance

Vous êtes freelance et travaillez avec des clients étrangers? Pour facturer à l'international il y a certaines informations à prendre en compte. Zone UE ou hors UE ? Quelle devise ? Avec ou sans TVA ? Dans cet article nous allons aborder tous ces sujets. 1- Rappel : Qu’est-ce qu’un freelance ? En guise de rappel, l’anglicisme freelance signifie, en français, travailleur indépendant et autonome.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

La différence entre capitaux propres et capital social

En tant qu’entrepreneur, les termes de capitaux propres et de capital social feront partie de votre quotidien. Si ces deux termes peuvent souvent être assimilés à un seul et même concept, ils sont, dans les faits, totalement différents. Chez Clementine.fr, nous pensons qu’il est important que ces deux éléments fiscaux ne puissent plus être confondus.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur