Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Les 3 qualités d’un entrepreneur pour accélérer son business

Comptabilité, social et juridique

Dernière mise à jour le · 4 min

Photo de couverture de l'article

Comment faire grandir son entreprise ? Quels sont les facteurs de réussite d’un business ? Comment accélérer le développement commerciale de son entreprise ? Autant de questions auxquelles il convient de répondre quand on veut accélérer sa croissance. Voici les 3 qualités essentielles qu’un entrepreneur doit disposer pour accélérer son business.

Faire grandir son entreprise. C’est l’enjeu de tout entrepreneur. Mais si créer une entreprise est relativement simple, la développer est bien plus complexe. Pour une croissance rapide, une entreprise se développe en augmentant ses effectifs, en diversifiant son activité, en étendant les moyens de distribution de ses services… Mais aujourd’hui, la concurrence est telle que l’entrepreneur peut souvent avoir l’impression d’être à court d’idées novatrices. Il peut alors se retrouver dans une impasse par manque de trésorerie ou de ressources matérielles. Une situation pouvant peser sur son moral. 

Faites l’état des lieux de votre coeur de métier

Tout d’abord, posez-vous la question de savoir sur quoi repose votre principale activité, cela sera essentiel pour la suite.

  • Est ce de la production ? Du démarchage commercial ? De l’innovation ?

  • Quels sont les points forts et points faible de mon entreprise ?

  • Comment se positionne mon offre en terme de qualité, prix, innovation, bénéfice pour mes clients?

  • Quels sont les services associés et supplémentaires qui font la différence ?

  • Comment se situe mon marché ? (D’un point de vue national, international)

  • Sachez identifier les concurrents

  • Qui sont mes concurrents et quel est mon positionnement face à eux ?

  • Quelles valeurs véhiculent mon entreprise ? (Efficacité, cohésion, créativité, performance, innovation…)

  • Est ce que ma communication est corporate ?

  • Quelle est ma situation financière ? (Investissements, trésorerie…)

Après cet état des lieux, vous y verrez déjà plus clair sur la situation de votre entreprise et vous pourrez vous appuyez sur les éléments positifs pour mettre en place votre stratégie de développement. Ne négligez tout de même pas les points faibles, ils vous serviront d’axes d’améliorations.

Fixez-vous des objectifs pour développer votre entreprise

Basez-vous sur le Business Model Canvas. Cet outil est utilisé pour retranscrire de manière simple le modèle économique d’une entreprise. Il est parfaitement adapté à la phase de création, et peut aussi être utilisé pour le lancement d’un nouveau produit ou d’un nouveau service. Le Business Model Canvas donne notamment des indications sur :

  • le financement de l’entreprise

  • la proposition de valeur

  • le segment de clientèle visé

  • la structure des coûts.

Il se présente ainsi : 

Cet outil est issu du livre Business model generation d'Alexander OSTERWALDER et Yves PIGNEUR. Il permet de cartographier les éléments clés de votre projet et de les organiser en un tout, d'abord cohérent, ensuite pertinent, voire innovant.

Après avoir rempli le Business Model Canvas, vous pourrez clarifier :

  • Les améliorations dans votre offre

  • Les nouveaux clients ciblés

  • Les nouveaux canaux de distribution possibles

  • Les nouvelles activités clés pour votre entreprise

  • Votre source de revenus

  • La structure des coûts

Vous pouvez aussi définir vos objectifs avec la méthode S.M.A.R.T. Ce moyen mnémotechnique souligne les points essentiels à ne pas oublier :

  • Spécifique et simple : personnalisé selon la personne en charge de le réaliser. Il doit être en lien direct avec son travail et ce dernier doit avoir les moyen de le réaliser. La simplicité est synonyme d’efficacité.

  • Mesurable : un indicateur ne peux exister que s’il est mesurable. Dans le cas contraire, il est impératif d’orienter son choix vers une autre mesure. Il n’est pas pensable de choisir un indicateur sans qu’il soit possible d’évaluer le résultat des efforts accomplis.

  • Ambitieux et acceptable : pour obtenir l’implication, la cible à atteindre doit nécessiter un effort conséquent. Sans ambition et sans challenge, il n’y a pas de résultats marquants.

  • Réaliste : le projet ne doit pas être inaccessible. Si l’objectif est perçu par le collaborateur comme impossible à atteindre, il part découragé dès le début.

  • Temporel : pour fixer un objectif dans le temps, il faut qu’il soit atteignable que ce soit dans la finalité ou dans la réalisation.

Planifier ses objectifs pour les atteindre

Pour passer à l’action, rendez vos objectifs les plus concrets possibles. Réfléchissez à ce qui est nécessaire entre maintenant et votre objectif atteint :

  • Y a t-il des étapes ?

  • Quels sont les besoins à chaque étape ? Ces besoins peuvent être techniques, financiers, humains ou encore temporels. 

  • Quels savoir-faire et compétences vous permettront d’achever chaque étape ?

  • Quelles sont les actions à planifier ?

  • Quels partenaires extérieurs faire intervenir ?

Tout ce qui est mis au service de votre développement doit être considéré comme un investissement. Par définition, investir c’est dépenser aujourd’hui en acceptant un certain risque pour accroître ses revenus futurs. La dépense est financière mais peut aussi se compter en temps, en énergie, en compétence, etc.

Désormais, à vous de réaliser vos objectifs pour faire grandir votre entreprise. Vous avez maintenant toutes les clefs pour mettre en oeuvre votre stratégie. Communiquez-la également à vos équipes afin que toute l’organisation s’implique dans la réalisation des objectifs.

Rédactrice : Julie Gallien

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Comptabilité, social et juridique

Enjeux et risques des Management Fees

Les management fees, que l’on traduit en français par « frais de gestion », désignent des rémunérations versées par une filiale à sa maison mère. Ces frais courants qui suscitent de nombreuses questions de la part des professionnels doivent être encadrés avec attention.

· 7 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Photo de l'égérie Clementine qui montre le formulaire

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur