Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Comment étaler vos dettes sociales ?

Comptabilité, social et juridique

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

Chaque année, une entreprise doit pouvoir s’acquitter de ses cotisations sociales. Ces cotisations concernent principalement l’assurance maladie, les accidents de travail, l’assurance vieillesse, etc. Mais dans certaines situations, il arrive qu’une entreprise ne puisse plus s’acquitter de ces obligations. Dès lors, elle possède des dettes auprès des organismes collecteurs. Puisque l’entreprise se trouve dans l’incapacité de régler la totalité de sa dette dans l’immédiat, elle peut demander à obtenir un étalement.  Dès lors, comment doit-elle s’y prendre ? Nous vous expliquons ! 

1-Que sont les dettes sociales ? 

Il s’agit des sommes dont doivent s’acquitter les entreprises dans le cadre des cotisations sociales. Ces cotisations sociales sont, d’une manière générale, collectées sur les salaires. Comptablement, les dettes sociales sont rangées dans la catégorie du passif du bilan.  Le montant total de la dette est déterminé en fonction de la rémunération brute de la totalité des intervenants au sein d’une entreprise. Elles concernent principalement les éléments suivants : 

  • l’assurance chômage ; 

  • l’assurance maladie, maternité, invalidité, décès ; 

  • l’assurance du travail ;

  • l’assurance des maladies professionnelles ; 

  • la vieillesse plafonnée et déplafonnée 

  • la contribution sociale généralisée (CSG) 

  • la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS). 

2- L’étalement à l’amiable 

Lorsqu’une entreprise souhaite étaler ses dettes, elle doit procéder à une demande d’étalement à l’amiable. Cette opération d’étalement est idéale pour les entreprises qui éprouvent des difficultés au règlement de leurs dettes. Pour ce faire, le dirigeant de l’entreprise concernée va se charger de négocier la mise en place d’un procédé d’étalement auprès de l’organisme collecteur. Cet étalement peut s’étendre sur une période comprise entre 2 et 6 mois. Tous les types de dettes sociales sont susceptibles d'être étalés lorsque les organismes donnent leurs accords. 

3- La procédure de Cochef 

Il ne s’agit pas ici de procéder à une demande d’étalement des dettes auprès de chaque organisme collecteur comme c’est le cas de l’étalement à l’amiable. Le concept de Cochef prévoit plutôt de procéder uniquement à une demande d’étalement social (et fiscal) en ce qui concerne l’ensemble des dettes d’une entreprise. Il peut donc s’agir de demandes d’étalement auprès du Trésor Public, de l’Urssaf, etc. D’un point de vue général, les entreprises ont recours à la procédure de Cochef lorsqu’elles souhaitent trouver une solution de règlement aux échéances écoulées qui n’ont pas été honorées. Ainsi, plusieurs dettes sont concernées par la procédure de Cochef. Y compris  : 

  • Les différentes taxes : Taxe professionnelle, TVA, etc ; 

  • Les cotisations sociales dues à l’Urssaf ; 

  • etc. 

3-1- Effectuer une demande de procédure de Cochef 

Afin de pouvoir avoir recours à la procédure de Cochef, il faut procéder en amont au montage d’un dossier à transférer au service compétent. Ce dossier doit contenir les éléments suivants : 

  • Un extrait Kbis et une explication des difficultés de trésorerie ; 

  • Un formulaire de demande de délai de paiement disponible auprès du CCSF du département ; 

  • L’état détaillé de vos dettes ; 

  • Vos 3 derniers bilans et comptes de résultats ;

  • Un plan de trésorerie prévisionnel sur 12 mois ; 

  • Une proposition d’échéancier ;

  • Une présentation de garanties (dans la mesure du possible). 

Important : Une fois que votre dossier a été transféré, celui-ci sera étudié dès sa réception. La durée de l’étude est généralement comprise dans un délai de 2 à 3 mois. Au terme de ce délai et si vous obtenez une réponse favorable, le règlement de vos dettes pourra ainsi être réalisé sur une durée d’une à trois années.  Si vous souhaitez démarrer une activité, nous vous invitons à prendre le taureau par les cornes et à commencer à créer votre entreprise

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Comptabilité, social et juridique

Facturer à l’étranger en freelance

Lorsque vous exercez en freelance (c'est-à-dire à votre propre compte), votre clientèle peut provenir de n'importe quelle région du monde. Il serait donc intéressant pour vous de pouvoir vous renseigner, dans quels cas, il vous est possible de procéder aux méthodes de facturation à l’étranger.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

La différence entre capitaux propres et capital social

En tant qu’entrepreneur, les termes de capitaux propres et de capital social feront partie de votre quotidien. Si ces deux termes peuvent souvent être assimilés à un seul et même concept, ils sont, dans les faits, totalement différents. Chez Clementine.fr, nous pensons qu’il est important que ces deux éléments fiscaux ne puissent plus être confondus.

· 4 min

Comptabilité, social et juridique

Comment passer de micro-entreprise à société

Il y a quelque temps de cela, vous avez décidé de vous lancer en individuel et créer une micro-entreprise. Seulement, il se trouve que vos objectifs et vos besoins ont évolué. Désormais, vous souhaitez ouvrir une société. Dès lors, vous vous demandez probablement comment vous devrez vous y prendre afin de passer de transformer votre micro-entreprise en une nouvelle société.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

Photo de l'égérie Clementine qui montre le formulaire

4.2 sur 5 sur

4.6 sur 5 sur

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Discutez avec nous sur What's App