Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Le KBIS de A à Z

Création et financement

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

Celui-ci représente la carte d’identité d’une entreprise. De ce fait, le Kbis permet d’attester que l’entreprise est enregistrée conformément au registre du commerce et des sociétés. Ce document est donc indispensable à toute entreprise.

1. Définition

"L’extrait de Kbis est le document représentant l’entreprise."

Par conséquent, on le compare généralement à une carte d’identité destinée à l’entreprise. Ce document est transmis à l’entrepreneur au moment de la création de son entreprise. Pour cela, l’entrepreneur doit avoir déposé un dossier de demande d’immatriculation de l’entreprise au registre du commerce et des sociétés.

Le Kbis regroupe de nombreuses informations permettant d’identifier une entreprise telles que sa dénomination, sa forme juridique, son capital social ainsi que son activité.

Ce document doit absolument être à jour. Cela implique qu’à chaque modification importante liée à l’entreprise, un nouveau Kbis doit être transmis à l’entreprise. Pour cela, un dossier de demande de modification doit avoir été déposé au centre de formalité des entreprises au préalable.

2. A quoi sert-il ?

Le Kbis est un document obligatoire. Il permet d’attester qu’une entreprise est enregistrée au registre du commerce et des sociétés ainsi que de vérifier les dernières modifications liées à l’entreprise. C’est le seul document légal qui permet d’attester l’existence juridique d’une entreprise commerciale.

Ce document peut être demandé à l’entrepreneur dans certaines démarches administratives. C’est le cas lors de l’ouverture d’un compte bancaire au nom de l’entreprise. Lors de certaines démarches pour toucher des aides financières, ce document peut être demandé (Exemple : aide financière pôle emploi).

L’intérêt suivant du Kbis réside dans la vérification des informations sur une entreprise. Il est fortement utile pour cela, principalement lorsque l’entreprise ne fait pas l’objet d’une procédure collective. Ainsi, toute personne intéressée peut demander l’extrait Kbis d’une entreprise auprès du greffe.

Un Kbis est valide pour une durée de trois mois. Cette courte durée permet donc de mettre à jour régulièrement ce document.

3. Que contient-il ?

Le Kbis est la carte d’identité de l’entreprise. Celui-ci contient donc beaucoup d’information sur l’entreprise. Voici la liste des informations essentielles qui figure sur un extrait de Kbis :

  • Le numéro SIREN (composer de 9 chiffres). Ce numéro est attribué par l’Insee lors de l’inscription de l’entreprise au répertoire Sirene.

  • Le greffe correspondant à l’entreprise.

  • La date d’immatriculation de l’entreprise au greffe, cette date ne coïncide pas forcément avec la date de création.

  • La date d’immatriculation d’origine.

  • Le cas échéant, le précèdent greffe et date du transfert.

  • La dénomination sociale de l’entreprise.

  • Le montant total du capital social.

  • L’adresse postale du siège social et des établissements liés à l’entreprise.

  • L’activité de l’entreprise et le code NAF correspondant à l’entreprise.

  • Les identités des mandataires sociaux (nom, prénom, date et lieu de naissance, adresse, fonctions, nationalité).

  • Enfin, l’ensemble des décisions du tribunal en manière de procédure collectives (sauvegardes, redressements, liquidation judiciaire).

4. Comment l’obtenir ?

Lorsqu’un entrepreneur souhaite obtenir un extrait de Kbis pour une entreprise immatriculée en France, il faut faire une demande au greffe du tribunal du commerce correspondant à l’entreprise. Ensuite, c’est le greffier du tribunal de commerce qui délivre et certifie l’extrait de commerce.

Pour la demande, il est possible de la faire directement en ligne, sauf pour les entreprises dont le siège social est situé en Alsace, Moselle et Guyane. La demande de l’extrait de Kbis s’effectue soit avec la dénomination sociale, soit le nom de l’entreprise, soit avec le numéro Siren.

Par ailleurs, l’obtention de l’extrait de Kbis a un coût relativement faible. Voici un tableau vous présentant les tarifs par exemplaire pour ce document.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Création et financement

À quoi sert un organisme de gestion agréé (OGA) ?

Un organisme de gestion agréé (OGA) est une personne morale qui a pour but de détecter et de prévenir les potentielles erreurs qui relèvent de la fiscalité.  Pour le dirigeant d’une entreprise, le fait d’adhérer à un OGA n’est pas anodin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi.

· 3 min

Création et financement

Le prêt de main d'oeuvre

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous disposiez d’une carence en main d'œuvre. Or, la main d'œuvre est souvent indispensable au bon fonctionnement d’une activité. Pour pallier ce problème, vous allez contracter un prêt auprès d’une autre entreprise.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

Photo de l'égérie Clementine qui montre le formulaire

4.2 sur 5 sur

4.6 sur 5 sur

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Discutez avec nous sur What's App