Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Embaucher un alternant en 2024 : L’aide de 6000 euros

Création et financement

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

En tant que créateur d’entreprise, il est possible que vous soyez amené à recruter des salariés. Il s’agit ici des professionnels qui possèdent les compétences dont votre société a besoin pour parvenir à la rendre davantage rentable. Dans le lot, il vous est également possible de pouvoir recruter un alternant. Dès lors, en quoi serait-il intéressant d’embaucher un alternant ?

1- Qu’est-ce qu’un alternant ?

Un alternant est un étudiant qui est soumis à un système de formation qui se base sur des phases pratiques et des phases théoriques. Ainsi, l’étudiant alternant concilie sa vie professionnelle et sa vie d'études.

2- Mise en contexte

Afin d’encourager les entreprises à recruter des alternants, l'État français a décidé de mettre sur pied une mesure d’aide. Cette mesure, c’est l’aide exceptionnelle à l’embauche. En clair, le montant de 6000 euros maximum est accordé aux employeurs qui recrutent des jeunes salariés en contrat d’apprentissage et en contrat de professionnalisation. Celle-ci a été crée en 2023 et est reconduite pour la totalité de l’année 2024.

3- Les conditions à remplir pour en bénéficier

Afin de prétendre à l’aide exceptionnelle à l’embauche, il faut pouvoir respecter certaines conditions. Il se trouve en effet que toutes les catégories d’entreprises ne sont pas concernées par cette mesure. Il a été décidé que les entreprises qui disposent de moins de 250 salariés reçoivent cette aide sans conditions. Cependant, la donne n’est pas la même lorsqu'il s’agit des entreprises qui disposent de plus de 250 salariés. Celles-ci doivent en effet respecter certaines conditions. Pour y prétendre, elles sont dans l’obligation d’atteindre :

  • Soit, un minimum de 5 % de contrats qui favorisent l’insertion professionnelle au sein de l’effectif salarié total annuel au 31 décembre 2024 ;

  • Soit, un minimum de 3 % d’alternants. Elles doivent également avoir connu des progressions de 10 % d’alternants au 31 décembre 2024. Et ce, comparativement à l’effectif salarié annuel qui relève de ces catégories au 31 décembre 2023.

Notez bien : Si nous considérons le cas où, les objectifs dont relèvent les entreprises qui disposent de plus de 250 salariés ne sont pas atteints, celles-ci devront procéder au remboursement des sommes d'aide perçues.

4- Les contrats concernés par l’aide exceptionnelle

Afin de pouvoir bénéficier de l’aide exceptionnelle à l’embauche, les entreprises doivent tenir compte de deux types de contrats de travail. Dans le cas d’espèce, il peut soit s’agir d’un contrat d’apprentissage, soit d’un contrat de professionnalisation. En clair, peuvent bénéficier de l’aide exceptionnelle :

  • Les contrats d’apprentissage et les contrats de professionnalisation effectués entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre de la même année. Ces contrats doivent être conclus dans le cadre de la préparation d'un diplôme ou d’un titre équivalent de type bac+5 maximum et, qui est à finalité professionnelle ;

  • Les contrats de professionnalisation conclus avec des salariés âgés de moins de 30 ans. Il peut également s’agir des CQP  (contrats de qualification professionnelle) ou de contrats de professionnalisation expérimentaux.

À savoir : L’aide exceptionnelle à l’embauche couvre 100 % du salaire des apprentis de moins de 18 ans, 70 % du salaire des apprentis de 18 à 20 ans, 60 % du salaire des apprentis âgés de 21 à 25 ans et environ 30% du salaire des apprentis âgés de 26 ans ou plus.

NB : Il semblerait que le gouvernement compte étendre cette mesure d’aide unique au-delà de l’année 2023. Il serait donc possible de continuer à obtenir cette aide pendant encore un quinquennat, soit jusqu'en 2027. Si vous souhaitez en apprendre davantage, nous vous invitons à consulter le blog de Clementine.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Création et financement

À quoi sert un organisme de gestion agréé (OGA) ?

Un organisme de gestion agréé (OGA) est une personne morale qui a pour but de détecter et de prévenir les potentielles erreurs qui relèvent de la fiscalité.  Pour le dirigeant d’une entreprise, le fait d’adhérer à un OGA n’est pas anodin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi.

· 3 min

Création et financement

Les avantages et les inconvénients de la SARL de famille

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous décidiez de mettre sur pied une entreprise familiale. Dans ce cas, une SARL pourrait s’avérer être la forme juridique idéale ! Ici, votre objectif est de mettre sur pied une entreprise qu’on appellera une SARL de famille.

· 4 min

Création et financement

Le prêt de main d'œuvre

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous disposiez d’une carence en main d'œuvre. Or, la main d'œuvre est souvent indispensable au bon fonctionnement d’une activité. Pour pallier à ce problème, vous allez contracter un prêt auprès d’une autre entreprise, mais pas n'importe lequel : dans le cas d’espèce, vous souhaitez obtenir un prêt de salariés.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur