Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Plan comptable général, qu’est-ce-que c’est?

Comptabilité, social et juridique

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

1. Définition du plan comptable général

a. Qu’est-ce que c’est ?

Le plan comptable général est l’ensemble des normes comptables françaises ainsi que les règles de présentation des comptes, des rapports, des bilans comptables, des comptes de résultat et des annexes. Ce plan contient une liste intégrale des comptes comptables d’une entreprise. Celui-ci permet d’établir la comptabilité de l’entreprise en respectant les normes comptables. Le PCG est utilisé lors de la réalisation des comptes annuels et est indispensable pour une comptabilité complète et en règle.

Le plan comptable général permet d’identifier les principales divergences entre la comptabilité générale et la fiscalité. Le PCG se présente sous forme d’articles qui sont mis mensuellement à jour, en fonction des évolutions nationales et européennes. La mise à jour s’effectue par le Comité de la Réglementation Comptable et l’Autorité des normes Comptables.

Le plan comptable général permet d’identifier les principales divergences entre la comptabilité générale et la fiscalité. Le PCG se présente sous forme d’articles qui sont mis mensuellement à jour, en fonction des évolutions nationales et européennes. La mise à jour s’effectue par le Comité de la Réglementation Comptable et l’Autorité des normes Comptables.

Le plan comptable général s’impose à toutes les entreprises industrielles ou commerciales, quel que soit leur forme. De plus, toutes les entreprises relevant du régime des Sociétés Civiles Immobilières et des Bénéfices Agricoles soumises à l’impôt sur les Sociétés doivent respecter le plan comptable général.

Concernant les professions libérales, ceux imposés dans la catégorie des Bénéfices Non-Commerciaux sont imposés de suivre le PCG, en particulier pour les règles portant sur les amortissements.

2. La classification

a. Le plan comptable

Le plan comptable général, comme expliquer précédemment, fournit l’ensemble des règles permettant d’établir les comptes annuels comme le bilan et le compte de résultat. Tandis que le plan comptable fait partie du plan comptable général. Celui-ci est une liste de comptes où sont enregistrés les mouvements et opérations de l’entreprise.

Le plan comptable classe les comptes et les numérotes. Il existe 8 classes de comptes. Les comptes de 1 à 5 permettent l’élaboration du bilan. Les classes 6 et 7 sont reliées au compte de résultat et la classe 8 est liée aux documents annexes.

b. La liste du plan comptable

La classe 1 est appelée « Les comptes de capitaux de l’entreprise ». Cette classe regroupe le capital, les réserves, le résultat de l’exercice, les subventions d’investissement, les provisions réglementaires, les provisions, les emprunts et dettes, les dettes rattachées à des participations ainsi que les comptes de livraison des établissements.

La classe 2 : « Les comptes d’immobilisations ». Celle-ci regroupe les immobilisations corporelles et incorporelles, les immobilisations mises en concession, les immobilisations en cours, les amortissements des immobilisations ainsi que les dépréciations des immobilisations.

La classe 3 : « Les comptes des stocks et en-cours ». Cette catégorie regroupe les matières premières, les provisions, les productions de biens et de services ainsi que le stock des produits et marchandises.

La classe 4 : « Les comptes de tiers ». Celle-ci regroupe les comptes liés aux fournisseurs et au client, les comptes personnels, les organismes sociaux et autres collectivités publiques, les comptes transitoires et les comptes de régularisation.

La classe 5 : « Les comptes financiers ». Cette catégorie regroupe les valeurs mobilières de placement, les comptes liés aux banques, les instruments de trésorerie, la caisse et les virements internes.

La classe 6 : « Les comptes de charges ». Celle-ci regroupe l’ensemble des achats ainsi que les charges externes de l’entreprise.

La classe 7 : « Les comptes de produits ». Cette classe regroupe les ventes de produits fabriqués, prestations de services et marchandise, les variations des stocks, les productions immobilisée, les subventions d’exploitation ainsi que les transferts de charges.

La classe 8 « Les comptes spéciaux ». Celle-ci regroupe les comptes d’engagements, le résultat en instance d’affectation et les comptes de bilan.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Comptabilité, social et juridique

Comment étaler vos dettes sociales ?

Chaque année, une entreprise doit pouvoir s’acquitter de ses cotisations sociales. Ces cotisations concernent principalement l’assurance maladie, les accidents de travail, l’assurance vieillesse, etc. Mais dans certaines situations, il arrive qu’une entreprise ne puisse plus s’acquitter de ces obligations.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

Facturer à l’étranger en freelance

Vous êtes freelance et travaillez avec des clients étrangers? Pour facturer à l'international il y a certaines informations à prendre en compte. Zone UE ou hors UE ? Quelle devise ? Avec ou sans TVA ? Dans cet article nous allons aborder tous ces sujets. 1- Rappel : Qu’est-ce qu’un freelance ? En guise de rappel, l’anglicisme freelance signifie, en français, travailleur indépendant et autonome.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

La différence entre capitaux propres et capital social

En tant qu’entrepreneur, les termes de capitaux propres et de capital social feront partie de votre quotidien. Si ces deux termes peuvent souvent être assimilés à un seul et même concept, ils sont, dans les faits, totalement différents. Chez Clementine.fr, nous pensons qu’il est important que ces deux éléments fiscaux ne puissent plus être confondus.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur