Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Bénéficier du chômage en créant son entreprise.

Création et financement

Dernière mise à jour le · 4 min

Photo de couverture de l'article

Le fait de pouvoir créer sa propre entreprise n'est pas du tout facile, et nous le savons bien. Entre la mise en place d’une stratégie convaincante, le remplissage de tous les papiers et le stress permanent que cela peut engendrer, ceci peut s’avérer devenir une véritable corvée. Cependant, au moment de la création d’une entreprise, il existe également des points positifs.

Aussi étonnant que cela pourrait bien paraître et sous certaines conditions, les entrepreneurs sans emploi peuvent bénéficier, selon leur statut, d’une ou plusieurs aides qui leur permettront d’avancer plus rapidement dans l’ouverture de leur société.

Ces aides sont les suivantes :

  • L’ARCE : L’aide à la reprise et à la création d’entreprise.

  • L’ARE : L’aide au retour à l’emploi.

  • L’ACRE : L’aide aux créateurs et aux repreneurs d’entreprise.

Pas d’inquiétude à avoir. Nous allons tout vous expliquer.

1- Plus largement, c’est quoi l’ARCE ?

L’aide à la reprise et à la création d’entreprise est un système spécialement mis en place pour venir en aide aux futurs entrepreneurs qui se retrouvent actuellement sans emploi. Il s’agit de 45% des allocations chômage. Avec un tel taux, cette aide est bien évidemment soumise à certaines conditions qu’il vaudrait mieux respecter. Pour l’obtenir, il faut absolument faire partie de l’un des cas suivants :

  • Être bénéficiaire de l’ARE chez pôle emploi tout en créant (ou en reprenant) une entreprise et en étant en cours d’indemnisation.

  • Être admis au bénéfice de l’ARE au moment du démarrage de votre activité (en cas de délai d’attente ou de différé d’indemnisation).

  • Avoir été licencié et avoir entamé des démarches pour créer une entreprise (pendant une période de préavis, au cours des congés de reclassement ou des congés de mobilité).

Il est toutefois important de noter que, l'aide à la reprise et à la création d'entreprise (ARCE) ne peut être versée en plus de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE).

2- Qu’est-ce que l’ARE ?

L’allocation d’aide au retour à l’emploi est un revenu de substitution qui est versé aux personnes en situation de chômage dans le but de les encourager à reprendre les activités. À la base, l’assurance chômage n’est versée au chômeur qu'en cas de perte involontaire de son travail. Cependant, il existe des exceptions à la règle.

Celle-ci peut en effet aussi être versée à une personne qui souhaite ouvrir une activité dans le cas où, il s’agirait d’une micro-entreprise. Pour se faire, une demande auprès de pôle emploi est nécessaire.

Dès lors, 8 éléments deviennent incontournables :

  1. L’entrepreneur doit être inscrit en tant que demandeur d’emploi.

  2. L’entrepreneur doit avoir été salarié au moins pendant une période de 6 mois.

  3. L’entrepreneur ne doit pas avoir atteint l’âge de partir à la retraite.

  4. L’entrepreneur ne doit pas bénéficier d’une retraite anticipée.

  5. Dans l’idéal, la perte de son emploi ne doit pas être volontaire (à noter qu’il existe des exceptions).

  6. L’entrepreneur doit être apte à exercer une activité.

  7. L'entrepreneur doit résider continuellement sur un territoire pris en charge par l’assurance.

  8. L’entrepreneur doit, bien évidemment, être à la recherche permanente d’un nouvel emploi.

3- Comprendre l’ACRE.

Pendant leur première année d’activité, les entrepreneurs peuvent disposer de l’ACRE, l’aide aux créateurs et aux repreneurs d’entreprise. Pour bénéficier de cette aide, l’entrepreneur doit, et ce, depuis le 1er janvier 2020, créer ou reprendre une entreprise. Dans l’idéal, celle-ci doit être une activité économique industrielle, artisanale, agricole, libérale ou commerciale. Mais ce n’est pas tout. L’entrepreneur doit également être dans l’une des situations suivantes :

  • Être demandeur d’emploi indemnisé.

  • Être demandeur d’emploi à Pôle emploi depuis au moins 6 mois au cours des 18 derniers mois.

  • Avoir une tranche d'âge comprise entre 18 et 26 ans.

  • Avoir moins de 30 ans et être en situation de handicap.

  • Être bénéficiaire du RSA.

  • Créer une entreprise implantée au sein d’un quartier majoritaire de la ville.

Vous l’aurez compris, il est tout à fait possible pour vous d’avoir accès aux allocations chômage si vous prévoyez de créer une entreprise. Il vous faudra cependant, comme mentionné plus haut, remplir certaines conditions.

Enfin, si vous souhaitez en apprendre davantage, nous vous invitons ici à suivre Clémentine, votre leader de l’expertise-comptable en ligne.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Création et financement

À quoi sert un organisme de gestion agréé (OGA) ?

Un organisme de gestion agréé (OGA) est une personne morale qui a pour but de détecter et de prévenir les potentielles erreurs qui relèvent de la fiscalité.  Pour le dirigeant d’une entreprise, le fait d’adhérer à un OGA n’est pas anodin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi.

· 3 min

Création et financement

Le prêt de main d'oeuvre

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous disposiez d’une carence en main d'œuvre. Or, la main d'œuvre est souvent indispensable au bon fonctionnement d’une activité. Pour pallier ce problème, vous allez contracter un prêt auprès d’une autre entreprise.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

Photo de l'égérie Clementine qui montre le formulaire

4.2 sur 5 sur

4.6 sur 5 sur

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Discutez avec nous sur What's App