Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

La mutuelle d’entreprise

Comptabilité, social et juridique

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

La mutuelle d'entreprise est un élément indispensable durant l'exercice professionnel au sein d’une entreprise. Il s’agit d’un complément de remboursement des frais, naturellement pris en charge par la sécurité sociale.

1- Le financement de la mutuelle d’entreprise

La mutuelle d’entreprise doit obligatoirement être financée par l'employeur. Ce financement doit être pris en charge à un taux minimum de 50 %. L’entreprise a la possibilité de prévoir des garanties en tenant compte des différents statuts de cadres et non-cadres. Ainsi, le contrat proposé par l’employeur doit contenir un minimum de garantie : il s'agit du contrat responsable.

2- Établir une mutuelle d’entreprise au sein d'une société

Il est impossible pour une société de mettre en place une mutuelle d’entreprise si celle-ci relève d’un accord de branche imposant une mutuelle bien précise. Il faut donc vérifier cet élément avant d'entamer toute démarche de mise en place de mutuelle.

Dans le cas où votre société ne relève pas d’accord, vous avez la possibilité de mettre sur pied la mutuelle de votre société de plusieurs manières. Par exemple, il est tout à fait possible de procéder par un accord d’entreprise, par un référendum d’entreprise ou par une décision unilatérale de l’employeur.

2-1- L’accord d’entreprise

Pour réaliser un accord d’entreprise, il faut procéder à des négociations avec les représentants du personnel. À partir de là, cet accord doit être validé par les représentants, avec un financement d'au moins 50 % des cotisations. Dans le cas où l’accord n’est pas concluant, il doit automatiquement être soumis à un référendum d’entreprise.

2-2- Le référendum d’entreprise 

Le référendum d'entreprise peut être demandé aussi bien par le dirigeant d'entreprisse que par les représentants des salariés. Il est nécessaire de rédiger un texte détaillant les modalités du contrat retenu : panier de soins et taux de remboursement, nom de l'assureur, taux de financement des cotisations par l'entreprise, etc.

Il s’agit ensuite de procéder à un vote, auquel participe la totalité des salariés de l’entreprise. Ainsi, le projet est mis en place si la majorité des votes est concluante.

2-3- La décision unilatérale de l’employeur (DUE)

Ici, l’employeur est le seul à décider de la mise en place d’une mutuelle d’entreprise. Il procède à l’établissement d’un document juridique qui représente les modalités de création d’une mutuelle. Cependant, l’employeur est dans l'obligation d'y intégrer des mentions obligatoires :

  • L'identité des bénéficiaires du contrat ;

  • Les garanties (intégralité des consultations et prestations remboursables, forfait journalier hospitalier, frais dentaires et d'optique, …) ;

  • Les éventuels cas de dispenses.

3- L’adhésion à la mutuelle d’entreprise pour les alternants

Il n’est pas obligatoire pour les étudiants en alternance d’adhérer à la mutuelle d'entreprise. Le dirigeant d'entreprise doit tout de même leur en faire part. Les alternants peuvent adhérer à la mutuelle :

  • S'ils n'ont pas de mutuelle privée ;

  • S'ils ne sont pas adhérents à des mutuelles familiales ;

  • S'ils ne bénéficient pas d'une complémentaire santé solidaire ;

  • Si la cotisation de la mutuelle d'entreprise n'est pas supérieure à leur salaire brut.

Important : Il est également possible pour un salarié de ne pas adhérer à la mutuelle d’entreprise :

  • S’il est employé en CDD ;

  • S’il possède déjà une complémentaire obligatoire (accord obligatoire de son conjoint par exemple) ;

  • S’il exerce au service de plusieurs employeurs ;

  • S’il travaille à temps partiel.

Notez que l'entreprise finance une grande partie de sa mutuelle, elle est donc déductible de votre résultat imposable.

Si vous souhaitez en apprendre davantage, nous vous invitons à consulter le blog de Clementine.fr, votre leader français de l’expertise-comptable 100 % en ligne.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Comptabilité, social et juridique

Comment étaler vos dettes sociales ?

Chaque année, une entreprise doit pouvoir s’acquitter de ses cotisations sociales. Ces cotisations concernent principalement l’assurance maladie, les accidents de travail, l’assurance vieillesse, etc. Mais dans certaines situations, il arrive qu’une entreprise ne puisse plus s’acquitter de ces obligations.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

Facturer à l’étranger en freelance

Lorsque vous exercez en freelance (c'est-à-dire à votre propre compte), votre clientèle peut provenir de n'importe quelle région du monde. Il serait donc intéressant pour vous de pouvoir vous renseigner, dans quels cas, il vous est possible de procéder aux méthodes de facturation à l’étranger.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

La différence entre capitaux propres et capital social

En tant qu’entrepreneur, les termes de capitaux propres et de capital social feront partie de votre quotidien. Si ces deux termes peuvent souvent être assimilés à un seul et même concept, ils sont, dans les faits, totalement différents. Chez Clementine.fr, nous pensons qu’il est important que ces deux éléments fiscaux ne puissent plus être confondus.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.6 sur 5 sur