Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Les cabinets comptables en Belgique

Création et financement

Dernière mise à jour le · 5 min

Photo de couverture de l'article

Peu importe l’endroit dans lequel vous vous trouvez. Si vous souhaitez lancer une entreprise. Vous aurez besoin d’effectuer des comptabilités. Vous aurez donc potentiellement recours aux services d’un expert-comptable. En Belgique, cette règle s’applique également. Ainsi, si vous souhaitez y démarrer une activité, il serait important pour vous de pouvoir vous renseigner sur les réglementations belges en vigueur quant au métier d’expert-comptable. 

1- Les obligations comptables en Belgique 

En Belgique, les obligations ne sont pas tout à fait les mêmes qu’en France. En fait, les obligations comptables varient généralement en fonction du pays dans lequel elles sont appliquées. Ainsi, sur le territoire belge, les entreprises doivent tenir compte de certains critères pour définir leurs obligations. Ces critères sont les suivants :

  • Le secteur d’activité ; 

  • La forme juridique ;

  • Le chiffre d'affaires ;

  • Le nombre de salariés au sein de l’entreprise ; 

  • Le montant du bilan. 

Nous distinguons trois grandes catégories d’entreprises en termes de régime comptable. Il s’agit des PME, des très petites entreprises (TPE) et des grandes entreprises.  Afin de pouvoir faire le choix d'une de ces catégories, la prise en compte de la liste des critères mentionnée en amont est requise. 

2- Le déroulement de la comptabilité simplifiée belge 

Pour pouvoir tenir une comptabilité simplifiée, il faut pouvoir appartenir à un groupe de professionnels bien précis. Il faut soit exercer en tant que commerçants, soit être considéré comme une société en nom collectif (SNC) ou être une société commandite simple (SCS). Mais ce n’est pas tout, votre chiffre d’affaires doit également être inférieur à 500.000 euros HT. Ainsi, pour tenir cette comptabilité, vous devez obligatoirement tenir votre journal d’achat, votre journal de ventes et votre journal d’opérations financières à jour. 

Dans le cadre d’une comptabilité simplifiée, vous n'êtes pas dans l’obligation d’effectuer des dépôts de comptes annuels. Néanmoins, vous êtes tenu de réaliser un inventaire chaque année. Il s’agit principalement de répertorier vos marchandises, vos actifs immobilisés, vos créances, vos dettes et vos obligations.  

3- Le déroulement de la comptabilité complète belge 

Le concept de comptabilité complète s’applique aux petites et moyennes entreprises (PME) qui remplissent certaines obligations comptables. Parmi ces obligations, il y a la prise en compte de la comptabilité en partie double. L’adoption de la comptabilité en partie double ne suffit pas. Il faut pouvoir ajouter à elle, des documents comptables supplémentaires parmi lesquelles : 

  • Un journal auxiliaire (soit réparti en journaux spécialisés, soit unique) ; 

  • Un grand livre des comptes (d'ensemble des comptes utilisés par une entreprise) ;

  • Un journal centralisateur ; 

  • Des balances provisoires (document qui contient l’ensemble des comptes de l’entreprise). 

Il est important de noter que les PME belges n’ont pas d’autre choix que celui de respecter le plan comptable minimum normalisé (PCMN). Il s’agit d’une liste qui met en avant la totalité des comptes et de leurs numéros. Ces numéros sont ainsi indispensables à l’enregistrement des mouvements de valeurs. A contrario des très petites entreprises, comme mentionné précédemment, les PME doivent déposer leurs comptes annuels qu’elles ont la possibilité, si elles le désirent, d’établir sous forme de schéma abrégé. Cette possibilité s'offre à elles uniquement si elles n’appartiennent pas à des groupes qui consolident.

NB : La comptabilité complète nécessite obligatoirement de pouvoir enregistrer les mouvements qui sont susceptibles de modifier le patrimoine de votre entreprise. Ainsi, les entreprises les plus grandes doivent impérativement respecter les obligations comptables qui leur incombent. Elles doivent également établir des comptes annuels de manière à ce que le schéma soit complet. Une fois ceci fait, les informations doivent être transférées à la Banque nationale de Belgique.  

4- Devenir expert-comptable en Belgique 

Afin de pouvoir exercer le métier d’expert-comptable en Belgique, il faut impérativement pouvoir suivre des cursus qui vous permettront d'obtenir les diplômes du DCG (bac+3), du DSCG (Bac+5) et le DEC (Bac+8). À côté de l’obtention de ces diplômes, l’expert-comptable en devenir doit obligatoirement réaliser un stage d'une durée de 3 ans. Ce stage doit se faire au sein de l’institut des experts-comptables et des conseils. Il s’agit d’un moyen efficace de mettre l’expert en devenir en condition pour explorer les différentes facettes du métier. Ainsi, pour ce faire, il doit en amont : 

  • Passer un examen d’entrée ; 

  • Rechercher un expert-comptable agréé en qualité de maître de stage ;

Tâcher de réussir aux examens intermédiaires. 

5- La croissance du secteur de l’expertise comptable belge

En 2020, le nombre d’employeurs dans le secteur de la comptabilité belge a augmenté de 65 unités. En 2021, cette croissance a rencontré un frein. Ainsi, il n’existe que 7 nouveaux employeurs qui ont emboîté le pas. D’après les chiffres de la commission paritaire, la Belgique totalisait 3728 cabinets d’expertise comptable et de conseil fiscal. Ces cabinets comptaient au moins un employé. 

5-1- La taille des entreprises du secteur comptable en 2021

Il se trouve que 74% des employeurs disposaient moins de 4 collaborateurs en 2021. Ceci ne représentait donc que 26% des professionnels employés dans le secteur de la comptabilité. De plus, il est dit que 17% des cabinets d’expertise comptable et de conseils fiscaux ne comptent que 10 employés au maximum. Ces cabinets regroupent au total 4100 employés qui représentent 21% des collaborateurs totaux du secteur. 

NB : Le secteur de l’expertise-comptable belge est en pleine expansion en termes d’effectifs. Cependant, cette expansion est encore très faible pour pouvoir combler les trous qu’occasionnent les nombreux postes vacants. Si vous souhaitez en apprendre davantage, nous vous invitons à consulter ici, le blog de Clémentine. Votre leader français de l’expertise-comptable 100 % en ligne.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Création et financement

À quoi sert un organisme de gestion agréé (OGA) ?

Un organisme de gestion agréé (OGA) est une personne morale qui a pour but de détecter et de prévenir les potentielles erreurs qui relèvent de la fiscalité.  Pour le dirigeant d’une entreprise, le fait d’adhérer à un OGA n’est pas anodin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi.

· 3 min

Création et financement

Les avantages et les inconvénients de la SARL de famille

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous décidiez de mettre sur pied une entreprise familiale. Dans ce cas, une SARL pourrait s’avérer être la forme juridique idéale ! Ici, votre objectif est de mettre sur pied une entreprise qu’on appellera une SARL de famille.

· 4 min

Création et financement

Le prêt de main d'œuvre

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous disposiez d’une carence en main d'œuvre. Or, la main d'œuvre est souvent indispensable au bon fonctionnement d’une activité. Pour pallier à ce problème, vous allez contracter un prêt auprès d’une autre entreprise, mais pas n'importe lequel : dans le cas d’espèce, vous souhaitez obtenir un prêt de salariés.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Photo de l'égérie Clementine qui montre le formulaire

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur