Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Comment choisir son régime d’imposition ?

Taxes et impôts

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

Lors d’une création d’entreprise, le choix du régime d'imposition s’impose. Une fois avoir définit l’impôt sur les bénéfices dont l’entreprise sera redevable, c’est au tour du régime d'imposition.

"Il existe trois types de régime d'imposition : le régime micro-entreprise, le régime réel simplifié ainsi que le régime normal."

L’une des grandes distinctions entre ces trois régimes est le montant du chiffre d’affaires de l’entreprise.

1. Le régime réel normal

Le régime réel normal s’applique sur le bénéfice réalisé par l’entreprise au cours d’une période déterminée. Celui-ci s’applique également à la taxe sur le chiffre d’affaires de l’entreprise (TVA). Pour pouvoir être éligible au régime réel normal, l’entreprise doit alors réaliser un minimum sur le chiffre d’affaires. Par conséquent, les seuils à dépasser pour pouvoir être au régime réel normal sont :

  • Pour les entreprises commerciales dont l’activité principale est la vente de marchandises, la vente d’objet, la vente de fourniture ainsi que la vente de produits destinée à l’importation ou à la consommation sur place, le seuil du chiffre d’affaires à dépasser est 789 000 euros HT.

  • Pour les autres activités de prestation de services, le seuil à dépasser est de 238 000 euros HT.

Ces seuils peuvent évoluer, en effet, ils sont révisés chaque année. Il est également possible d’être éligible au régime réel normal sur option. Cela concerne les entreprises soumises à un autre régime d'imposition. Les entreprises doivent alors adresser une notification à l’administration fiscale pour effectuer le changement de régime. Par ailleurs, cette déclaration doit être effectuée avant le premier février de l’année.

2. Le régime réel simplifié

Ce régime d'imposition s’applique de la même façon que le régime réel normal. Pour pouvoir être éligible au régime réel simplifié, l’entreprise doit également réaliser un certain montant sur le chiffre d’affaires et être soumis à l’impôt sur le revenu. Le chiffre d'affaires de l'entreprise doit être compris entre deux montants pour pouvoir être au régime réel normal :

  • Pour les entreprises commerciales dont l’activité principale est la vente de marchandises, la vente d’objet, la vente de fourniture ainsi que la vente de produits destinée à l’importation ou à la consommation sur place, le chiffre d’affaires de l’entreprise doit être entre 82 800 euros HT et 789 000 euros HT.

  • Pour les autres activités de prestation de services, le chiffre d’affaires doit être entre 33 200 € et 238 000 €.

Il est également possible d’être éligible au régime réel simplifié sur option. Cela concerne alors les entreprises individuelles réalisant un chiffre d’affaires compris entre 32 600 euros et 81 500 euros.

3. Le régime des " micro-entreprises " (BIC)

Ce régime d'imposition est applicable aux entreprises individuelles ou auto-entreprises, mais pour cela, le chiffre d’affaires ne doit pas dépasser :

  • 82 800 euros HT pour les entreprises commerciales dont l’activité principale est la vente de marchandises, la vente d’objet, la vente de fourniture ainsi que la vente de produits destinée à l’importation ou à la consommation sur place.

  • 33 200 euros HT pour les autres activités de prestation de services.

Voilà donc un tableau récapitulatif des différents régimes d'imposition et leurs situations :

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Taxes et impôts

Qu’est-ce que la prime d'émission ?

En fonction de vos différents besoins et en tant que chef d’entreprise, il se peut que vous soyez amené à un moment donné à procéder à l’augmentation de votre capital social. Si cette situation est fréquente, elle est réalisable en tenant compte d’un concept comptable majeur : la prime d’émission.

· 3 min

Taxes et impôts

Qu’est-ce que la taxe PUMA ?

En France, la prise en charge des frais de santé par la sécurité sociale est devenue obligatoire pour toutes les personnes qui résident de manière stable et régulière sur le sol français. La règle est en vigueur au sein du territoire depuis le 1er janvier 2016.

· 3 min

Taxes et impôts

Les bénéfices d’exploitation agricole

En France, l'agriculture fait partie des secteurs d’activités les plus répandus. Il s’agit d’une idée d’entreprise dans laquelle vous pouvez vous lancer si vous aspirez à devenir entrepreneur. Seulement, le domaine de l’agriculture implique de prendre connaissance de certains concepts comptables qui s’imposeront à vous dans le cadre de votre activité.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur