La taxe d’apprentissage, c’est quoi?

Création et financement

October 19, 2020 • 3 min

Photo de couverture de l'article

1. Le principe

La taxe d'apprentissage est un impôt versé par l’entreprise. Celui-ci permet de financer les dépenses de l’apprentissage ainsi que des formations technologiques et professionnelles. Le montant de cet impôt se calcule sur la base des rémunérations versées. La taxe est accompagnée de la contribution supplémentaire à l’apprentissage.

Cela concerne toutes les entreprises ayant employées des salariés et exerçant une activité commerciale, industrielle ou artisanale. Les entreprises exonérées sont les entreprises employant des apprentis et dont la base d’imposition ne dépasse pas six fois le SMIC annuel (c’est-à-dire 106 579,20 € pour la taxe due en 2018). Les sociétés civiles de moyens, lorsque l’activité est non commerciale, sont aussi exonérées de la taxe. Les personnes morales ayant pour objectif l’enseignement sont exonérées de la taxe d'apprentissage. Le groupement d’employeurs composé d’agriculteurs ou de sociétés civiles agricoles bénéficie également de l’exonération.

Le taux de la taxe d'apprentissage est de 0.44 % en Alsace-Moselle et de 0.68 % pour le reste de la France. Cette taxe comprend une part régionale de 51 % qui constitue la fraction régionale pour l’apprentissage, un quota d’apprentissage de 26 % pour les centres de formations d’apprentis et secteurs d’apprentissages ainsi qu’un hors quota de 23 % destiné aux dépenses de formation hors apprentissage.

Clementine est la solution idéale pour gérer de façon simple, rapide et efficace votre comptabilité.

2. Contribution supplémentaire

La contribution supplémentaire à l’apprentissage est redevable par les entreprises composées d’au moins 250 salariés et qui emploient moins de 5 % d’alternants. Le taux de la CSA fluctue en fonction de la proximité de l’objectif de 5 % d’alternants.

3. Déductions fiscales de la taxe d'apprentissage (TA)

Il existe trois types de déductions fiscales liées à la taxe d'apprentissage. Ces déductions sont les frais de stages, les dons, et le bonus « alternants ». La déduction liée aux frais de stage est plafonnée à 3% du montant de la TA. Pour la catégorie A (niveaux III, IV, V), les forfaits journaliers est fixé à 25€ tandis que la catégorie B (niveaux I et II) est fixé à 36€.

Le « bonus alternant » concerne seulement les entreprises de plus de 250 salariés employant entre 5% et 7% de leur effectif annuel moyen d’alternants. Le montant de celui-ci est déduit sur la fraction hors quota. Il se calcule ainsi : (% d’alternant * effectif annuel moyen de l’entreprise au 31/12 de l’année précédente)/100*400€.

4. Déclaration et versement

L’entreprise redevable de la taxe d'apprentissage n’a pas de déclaration spécifique à faire. En effet, la déclaration des rémunérations se fait au moyen de la déclaration sociale nominative. Les entreprises n’ayant pas de DSN devront réaliser une déclaration annuelle des données sociales (DADS). Dans ce cas, la partie « Assujettissement aux taxes » doit être remplie dans DADS en ligne ou dans DADS Unifié pour les déclarations faites par un logiciel de paie ou encore dans la déclaration n°2460 pour les employeurs relevant de régimes spéciaux de sécurité sociale.

L’entreprise doit verser la taxe d'apprentissage avant le 1er mars de l’année suivante le versement des salaires concernés. Cette taxe doit être transmise à l’organisme collecteur de taxe d'apprentissage (OCTA). En cas d’absence de paiement, dans les délais, l’entreprise doit verser la taxe majorée de 100 % avant le 30 avril suivant. Ce paiement doit s’effectuer auprès du service des impôts des entreprises et doit également être accompagnée d’un bordereau de versement (formulaire n°2485-SD).

Avatar de Clementine

Article écrit par Clementine

Vous avez aimé ? Partagez :

FacebookTwitterLinkedIn

La Newsletter qui compte

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour ne rien rater des actualités comptables et fiscales !

Suivez-nous sur nos réseaux

FacebookLinkedinTwitterInstagramYoutubeTikTok

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

5 étoiles sur 5

4.7 sur 5 sur Trustpilot

5 étoiles sur 5

+ 1600 avis

Google

Découvrez notre app intelligente qui facilite votre comptabilité

Dessin orange d'un smartphone
  • Synchronisation bancaire
  • Facturation simplifiée
  • Indicateurs de performance en temps réel
  • Bilan comptable certifié
Testez gratuitement

Clementine sur YouTubeYouTube

YouTube

Clementine

0 abonnés

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar Dessin d'un ordinateur portable
Dessin d'une ampoulePhoto d'une cliente souriante

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar
Dessin d'une ampouleDessin d'un ordinateur portablePhoto d'une cliente souriante

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Notre Best seller

Flèche

Dès

59

HT / Mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail →
  • Synchronisation bancaire illimitée

  • Annotation automatique des transactions

  • Gestion des notes de frais

  • Module de facturation

  • Et plus encore !

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

Photo circulaire de l'équipe sur fond orange

Ils repondent en
moins de 5mn.
Oui. Vraiment.

Flèche
Photo circulaire de l'équipe sur fond orange
4,8 étoiles sur 5

4.7 sur 5 sur Trustpilot

4,8 étoiles sur 5

4.1 sur 5 sur

Google