Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Faute de gestion : définition et conséquences

Comptabilité, social et juridique

Dernière mise à jour le · 3 min

Photo de couverture de l'article

Le statut de dirigeant d’entreprise implique de nombreuses responsabilités. La faute de gestion est une de ces responsabilité, il doit veiller à ce que cela ne se produise pas.

"La faute de gestion peut avoir des conséquences importantes pour l’entreprise et le dirigeant."

1. Qu’est-ce qu’une faute de gestion ?

La faute de gestion est une notion assez vaste. Il s’agit d’une action ou plutôt une inaction qui engendre des difficultés pour l’entreprise. Ainsi, les actes, omissions ou négligences du dirigeant, contraires à l’intérêt de l’entreprise et ayant des conséquences préjudiciables pour l’entreprise peuvent être considérés comme des fautes de gestion.

2. Les fautes à la responsabilité du dirigeant

En tant que professionnel, le dirigeant de l’entreprise se doit de se montrer irréprochable. En effet, même si un dirigeant agit avec de bonnes intentions, une erreur peu vite arriver. Voici quelques fautes de gestion qui met en cause la responsabilité du dirigeant.

  • Prise de l’entreprise pour caution solidaire dans le but de souscrire à un crédit à caractère personnel

  • La non-déclaration de cessation de paiements, absence de mise en place de procédure de sauvegarde lorsque cela est nécessaire

  • Désintérêt avéré pour la gestion de l’entreprise

  • Aucune action de la part d’un associé devant les actions imprudentes du gérant

  • Agissements à l’encontre des intérêts de l’entreprise

  • Détournement de l’argent de l’entreprise : remboursements fictifs, dividendes non justifiés

En cas de faute de gestion de la part du dirigeant, certaines conditions doivent être mises en avant pour justifier une sanction. C’est le juge qui est en charge de déterminer s’il y a eu une faute de gestion en fonction du dossier présenté lors de la liquidation. Le juge doit alors mener son enquête pour déterminer si certaines décisions ont pu être nuisibles pour l’entreprise. Cela serait alors considéré comme une faute de gestion.

3. Les fautes de gestion les plus courantes au sein des TPE

Généralement, les fautes de gestion sont de simples omissions ou négligences, sans volonté réelle de nuire à la société ou d’en tirer profit à titre personnel. Les fautes de gestion les plus courantes sont liées au non-respect des obligations légales comme par exemple :

  • Le dirigeant peut avoir oublié de convoquer l’assemblée des associés alors que les statuts l’exigent.

  • Il peut avoir oublié de déposer les comptes annuels.

  • Omettre de contracter une assurance Responsabilité civile professionnelle

  • Engager un montant financier excessif. Exemple :  des placements très risqués

4. Quelles sanctions en cas de faute de gestion ?

Dans le cas où le dirigeant est reconnu d’avoir effectué une faute de gestion, les sanctions dépendent du dossier et de la faute de gestion faite. En général, le juge demande au dirigeant de verser des dommages et intérêts à la personne morale ou physique qui a subi le préjudice.

Il est possible que la faute de gestion soit considérée comme grave et dans ce cas les sanctions peuvent être plus lourdes. En effet, il est possible que le dirigeant soit interdit d’exercer le statut de dirigeant d’entreprise pour une durée allant jusqu’à trois ans.

Des sanctions pénales peuvent également être portées sur le dirigeant. C’est le cas lors de délits d’escroqueries, de contrefaçons ou encore d’abus de biens sociaux.

Une faute de gestion n’amène pas systématiquement à des sanctions. En effet, des solutions à l’amiable peuvent être envisagées avant d’engager la responsabilité du dirigeant de l’entreprise devant un juge.

"Pour éviter ces éventuelles fautes, il est conseillé de s’entourer d’expert dans le domaine de l’entreprise à savoir un expert-comptable ou un juriste"

En prenant ces précautions, vous serez alertés en cas de démarches à faire et vous serez conseillés. Ainsi vous pourrez prendre les meilleures décisions possibles pour votre entreprise.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Comptabilité, social et juridique

Comment étaler vos dettes sociales ?

Chaque année, une entreprise doit pouvoir s’acquitter de ses cotisations sociales. Ces cotisations concernent principalement l’assurance maladie, les accidents de travail, l’assurance vieillesse, etc. Mais dans certaines situations, il arrive qu’une entreprise ne puisse plus s’acquitter de ces obligations.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

Facturer à l’étranger en freelance

Lorsque vous exercez en freelance (c'est-à-dire à votre propre compte), votre clientèle peut provenir de n'importe quelle région du monde. Il serait donc intéressant pour vous de pouvoir vous renseigner, dans quels cas, il vous est possible de procéder aux méthodes de facturation à l’étranger.

· 3 min

Comptabilité, social et juridique

La différence entre capitaux propres et capital social

En tant qu’entrepreneur, les termes de capitaux propres et de capital social feront partie de votre quotidien. Si ces deux termes peuvent souvent être assimilés à un seul et même concept, ils sont, dans les faits, totalement différents. Chez Clementine.fr, nous pensons qu’il est important que ces deux éléments fiscaux ne puissent plus être confondus.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.6 sur 5 sur