Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Rédiger une facture d’acompte

Création et financement

Dernière mise à jour le · 5 min

Photo de couverture de l'article

Dans l’exercice de vos fonctions entrepreneuriales, il est possible qu'un de vos client doive vous verser un acompte pour le règlement d'un achat. Dans le cas d’espèce, la rédaction d’une facture d’acompte vous devient indispensable. Cette facture doit indiquer, en son sein, le montant du versement à réaliser par votre client.

1- Qu’est-ce qu’une facture d’acompte ?

Une facture d’acompte est une facture qui contient les détails du versement d'une partie du montant total, qui a pour but de valider une commande après acceptation du devis. C'est donc un engagement officiel de la part du client, qui s'engage à payer la totalité de la facture, et du prestataire à réaliser la totalité de la prestation vendue.

Son objectif repose également dans le fait de faciliter le financement des dépenses du professionnel. En réalité, la facture d’acompte n’est ni plus ni moins qu’une facture classique. Celle-ci doit donc posséder les mêmes mentions légales obligatoires qu’une facture définitive ou qu’une facture de solde.

Cependant, il reste important de formaliser le transfert de la somme mentionnée dans la facture d’acompte par des documents officiels. En effet, vous pouvez demander à votre client de verser une partie de la somme finale convenue.

2- Est-ce obligatoire d'émettre une facture d’acompte ?

La réponse est oui ! Selon la loi, aucun acompte ne peut être versé sans facture d’acompte émise au préalable. Cette loi prend son essence dans l’article 289 du code général des impôts. Aucune entreprise ne peut alors faire exception à cette règle et ce, qu’importe son statut. Dès lors, une facture d’acompte est nécessaire lorsque vous souhaitez recevoir, en amont, une somme d'argent en échange de vos services.

En revanche, deux situations peuvent faire exception à cette règle obligatoire. Elles sont les suivantes :

  • Un versement dans le cadre d’une livraison intracommunautaire de biens exonérée de la TVA ;

  • Un versement dans le cadre d’une livraison intracommunautaire de moyen de transport neuf.

Important : N’oubliez surtout pas de préciser la demande de votre acompte dans votre devis.

3- Pourquoi rédiger une facture d’acompte ?

Tout d'abord, cette facture représente votre engagement et celui de votre client. Elle vous oblige donc à aller au bout de la transaction, et aura notamment pour effet de limiter les impayés.

Ensuite, la facture d’acompte vous permet de pallier les coûts que vous allez engager en limitant les avances de trésorerie.

Enfin, le paiement de l’acompte par le client lui permet de se rassurer quant à la réalisation complète de la prestation. En cas de litige sur des grands projets (de construction par exemple), votre client sera rassuré quant à la résolution du problème et à la livraison de son projet.

4- Les mentions obligatoires qui doivent être présentes sur la facture

Comme nous l’avons mentionné en amont dans notre article, les factures d’acomptes sont soumises aux mêmes règles que les factures classiques. Vous êtes ainsi dans l’obligation d’y faire figurer les mêmes mentions obligatoires et les traiter de la même manière. Pour ce faire, vous utiliserez des numérotations similaires. Pour rappel, voici la liste des éléments qui doivent figurer sur une facture classique (et d’acompte) :

  • Le numéro et la date de la facture ;

  • Votre dénomination sociale (ou votre nom si vous entreprenez individuellement) ;

  • Votre numéro Siret ou Siren ;

  • L’adresse de votre siège social ;

  • La forme juridique de votre société ;

  • Le montant de votre capital ;

  • Votre numéro d’identification TVA ;

  • Votre code NAF ou APE ;

  • Le nom et l’adresse de votre client ;

  • Son adresse de facturation ;

  • Son numéro de TVA intracommunautaire ;

  • La date de livraison de la marchandise ou du service ;

  • La désignation précise de la marchandise ou du service ;

  • La quantité de marchandises ;

  • Le prix unitaire hors taxes ;

  • La date de paiement et du mode de paiement ;

  • Les conditions d’escompte, le taux de pénalités de retard ou l’indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement.

5- Les TVA applicables sur les factures d’acomptes

Il est important que vous sachiez que la déduction et la collecte de la TVA est dépendante de la nature des opérations déjà réalisées. Ceci est réparti en deux principales catégories.

Avant le 1er Janvier 2023, les règles d'application de la TVA étaient différentes selon la nature des opérations réalisées, selon la livraison de services ou de biens.

5-A- La prestation de services

Dans le cas où l’acompte était perçu dans le cadre d’une prestation de service, la TVA était déductible au moment du paiement de cet acompte. Par ailleurs, celle-ci est collectée pour le fournisseur lorsqu’il encaisse les fonds. Elle devait donc apparaitre sur les factures d'acomptes.

5-B- La livraison des biens

Lorsque l’acompte était versé dans le cadre d’une vente de bien, la TVA ne pouvait être déduite et collectée qu’au moment du transfert de propriété. Ce moment correspondant généralement à la date de livraison. Vous ne pouviez donc pas déduire la TVA au paiement de l'acompte. Ici, elle ne devait en conséquence pas figurer sur la facture. 

Depuis le 1er janvier 2023, si l'entreprise y est assujettie, elle doit toujours faire apparaitre la TVA sur ses factures d'acomptes.

6- Enregistrer une facture d’acompte dans sa comptabilité

Lorsque vous avez reçu le paiement de votre client et que vous avez émis une facture d’acompte en amont, la somme est à enregistrer en compte 4191 “Clients-Avances et acomptes reçus sur commande”. Toutefois, lorsque vous émettez une facture définitive, elle est comptabilisée en compte 411 “Clients”, et ce en contrepartie des chiffres d’affaires correspondants et des comptes de la TVA collectée. Au moment où vous recevez le paiement qui solde la dette de votre client, ce paiement est enregistré dans le compte de ce client. À partir de là, le compte client 411 est soldé au même titre que votre créance.

NB : Il n’est pas possible d’ajouter autre chose qu’une facture définitive au journal des ventes. Vous êtes cependant dans l’obligation de joindre à celle-ci, toutes les factures d’acomptes associées et en déduire les acomptes payés du montant total de la facture définitive.

Comment faciliter la gestion de votre facturation ?

Avec le logiciel de facturation Clementine, gagnez un temps précieux sur votre facturation. Créez vos devis et vos factures en quelques secondes, recevez vos paiements directement dans l'application web et mobile et suivez l'état de vos factures en direct. Contactez un conseiller pour en savoir plus sur les fonctionnalités du logiciel de facturation Clementine.

Si vous souhaitez en apprendre davantage, nous vous invitons à consulter le blog de Clementine. Votre leader français de l’expertise comptable 100 % en ligne.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Création et financement

À quoi sert un organisme de gestion agréé (OGA) ?

Un organisme de gestion agréé (OGA) est une personne morale qui a pour but de détecter et de prévenir les potentielles erreurs qui relèvent de la fiscalité.  Pour le dirigeant d’une entreprise, le fait d’adhérer à un OGA n’est pas anodin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi.

· 3 min

Création et financement

Les avantages et les inconvénients de la SARL de famille

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous décidiez de mettre sur pied une entreprise familiale. Dans ce cas, une SARL pourrait s’avérer être la forme juridique idéale ! Ici, votre objectif est de mettre sur pied une entreprise qu’on appellera une SARL de famille.

· 4 min

Création et financement

Le prêt de main d'œuvre

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous disposiez d’une carence en main d'œuvre. Or, la main d'œuvre est souvent indispensable au bon fonctionnement d’une activité. Pour pallier à ce problème, vous allez contracter un prêt auprès d’une autre entreprise, mais pas n'importe lequel : dans le cas d’espèce, vous souhaitez obtenir un prêt de salariés.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur