Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

La réforme des retraites 2023 : les éléments importants

Création et financement

Dernière mise à jour le · 4 min

Photo de couverture de l'article

Vous n'êtes certainement pas sans savoir qu’une nouvelle réforme des retraites est en train d'être adoptée par le gouvernement français. Le 10 janvier 2023, la première ministre Elisabeth Borne nous présentait le projet de réforme dans les détails. Beaucoup d’éléments seront remaniés. En tant que dirigeant d’entreprise, il serait nécessaire que vous puissiez en prendre connaissance. Dès lors, qu’est-ce qui change vraiment ? Restez avec nous. 

1- Qu’est-ce que la réforme des retraites ? 

On appelle réforme des retraites, un projet de loi porté par un gouvernement qui vise à revisiter en profondeur le système des retraites déjà en vigueur. 

2- L'âge de départ à la retraite dans le projet de réforme 

Il est dit que l'âge légal de départ à la retraite est prévu pour être relevé de manière progressive sur la base de 3 mois par année de naissance. Ceci dans le but de pouvoir atteindre les 63 ans et 3 mois aux alentours de mai 2027. Mais pas que. L’objectif visé est également de pouvoir atteindre les 64 ans d'ici à 2030. Pour les travailleurs en situation de handicape, ceux-ci seront toujours autorisés à bénéficier de leur retraite à l'âge de 55 ans. 

Important : Il existe néanmoins des éléments qui ne changeront pas. Par exemple, l'âge de départ à la retraite sans décote demeure fixé à l'âge de 67 ans. Cet âge est réduit à 62 ans pour les personnes invalides.

3- Le temps de cotisation 

À partir des générations de 1962, les personnes devront obtenir davantage de trimestres afin de pouvoir atteindre le taux plein. Le but est d’accélérer l’allongement de la durée des cotisations qui était déjà évoquée lors de la réforme Touraine en 2014. En conséquence, dans le but de bénéficier d’une retraite à taux plein en 2027, il sera nécessaire d’avoir travaillé 172 trimestres. Soit pendant 43 ans. 

4-La pension minimale de retraite pour carrière complète

Dans le cas où vous auriez cotisé au cours de la totalité des trimestres requis pour un taux plein, ou que vous avez atteint les 67 ans, il est prévu par le gouvernement de vous octroyer des pensions de retraites d’une valeur qui tourne autour des 1200 euros par mois. Soit 85 % du SMIC net pour un retraité qui a travaillé au SMIC lors de toute sa carrière. Le but de ceci est donc pensé par le gouvernement comme un moyen de valoriser directement les retraites minimales en cas de carrière complète. Il est dit que cette mesure s’applique aux salariés, aux artisans-commerçants et aux agriculteurs.  

Bon à savoir : Un projet de réforme concernant les personnes déjà à la retraite a été pensé. D’après la ministre, 2 millions de petites retraites vont être augmentées. 

5- Le remaniement du dispositif pour les longues carrières 

Ici, il est prévu par la réforme 2023 d’ajouter un niveau intermédiaire pour les individus qui ont commencé à travailler avant l'âge de 18 ans. Soit, étant mineurs. Pour eux, l'âge de départ possible de départ à la retraite est fixé à 58 ans. De cette manière, les personnes qui ont commencé à travailler tôt ne seront pas contraintes de continuer à travailler au-delà de 44 ans d’exercice.  

6- Les objectifs annoncés 

Pour le gouvernement français, le remaniement des retraites a pour objectif de garantir l’avenir du système de retraite par la répartition. Pour le gouvernement, le système doit être réformé en vue de la chute du nombre de cotisants en comparaison du nombre de retraités. Le ratio de cotisant a en effet évolué, et continue d’évoluer de cette manière : 

  • En 2002 :  2 cotisants pour un retraité ;

  • En 2022 : 1.7 cotisant pour un retraité ;

  • En 2030 : 1.6 cotisant pour un retraité ;

  • En 2040 : 1.5 cotisant pour un retraité. 

Estimation du gouvernement : Selon le gouvernement, le solde du système de retraite va continuer à chuter (de 2 milliards d’euros de déficit en 2022 à 14 milliards d’euros de déficit en 2030). L’objectif est donc de stopper cette chute aux alentours de 2025 et de retrouver un équilibre en 2030. 

7- La réforme des retraites en bref

S’il fallait résumer la réforme des retraites, ce seraient les éléments suivants que vous devriez retenir : 

  • L'âge légal de départ à la retraite est maintenant fixé à 64 à partir de 2030 contre 62 ans en 2022 ; 

  • Une accélération de l’allongement de la durée des cotisations est mise en place. Soit 43 ans maximum à compter de 2027 ; 

  • Une pension minimale pour carrière complète du montant à hauteur de 58 % du SMIC est également prévue. Soit 1200 euros par mois 

  • Le dispositif de carrière longue est présenté comme étant amélioré ; 

  • La prise en compte de la pénibilité sera meilleure ;

  • De nombreux régimes spéciaux seront fermés pour les entrants ; 

  • Des mesures (index professionnel, assouplissement de la retraite progressive, simplification du cumul d’emploi, etc) seront prises pour améliorer les emplois des seniors. 

  • L'âge légal de départ à taux plein reste inchangé. 

NB : Pour le gouvernement, cette réforme permettra au système des retraites d’atteindre un équilibre financier d'ici à 2030. La mise en application est prévue pour septembre 2023. Si vous souhaitez en apprendre davantage, nous vous invitons à consulter ici, le blog de Clémentine. Votre leader français de l’expertise-comptable 100 % en ligne. 

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Création et financement

À quoi sert un organisme de gestion agréé (OGA) ?

Un organisme de gestion agréé (OGA) est une personne morale qui a pour but de détecter et de prévenir les potentielles erreurs qui relèvent de la fiscalité.  Pour le dirigeant d’une entreprise, le fait d’adhérer à un OGA n’est pas anodin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi.

· 3 min

Création et financement

Le prêt de main d'oeuvre

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous disposiez d’une carence en main d'œuvre. Or, la main d'œuvre est souvent indispensable au bon fonctionnement d’une activité. Pour pallier ce problème, vous allez contracter un prêt auprès d’une autre entreprise.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

Photo de l'égérie Clementine qui montre le formulaire

4.2 sur 5 sur

4.6 sur 5 sur

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Discutez avec nous sur What's App