Membre de l'ordre des Experts-Comptables

Le Blog de Clementine

Actualités comptables et fiscales, conseils, guides et livres blancs.

Société, Micro-entreprise, Freelance : comment choisir ?

Création et financement

Dernière mise à jour le · 2 min

Photo de couverture de l'article

Le monde de l'entrepreneuriat est un monde offrant de nombreuses formes juridiques pour les entreprises et sociétés. De ce fait, il est assez facile de s'y perdre si l'on souhaite créer sa propre affaire ! Société, micro-entreprise, freelance : chaque statut dispose d'avantages et d'inconvénients qui lui sont propres.

1- La création d’une société

Certaines démarches préalables peuvent être imposées par le droit des sociétés ou par votre activité. Il est donc nécessaire de les suivre avant de passer à l’étape administrative de création de votre société. Ainsi, il vous faut valider les étapes suivantes :

  • La création d'un business plan ;

  • Le choix de la dénomination sociale ;

  • La constitution du capital social ;

  • Trouver une banque ;

  • La nomination du dirigeant ou du président ;

  • La domiciliation de la société ;

  • L'établissement des statuts.

Une fois ces étapes complétées, vous pouvez procéder à la création de votre entreprise. Nous vous conseillons de vous faire accompagner par une entreprise d’experts-comptables pour créer votre société en toute sécurité.

2- La création d’une micro-entreprise

La création d'une micro-entreprise diverge complètement de la création de société. Cela nécessite moins d’une heure pour ouvrir votre entreprise à l’aide de votre ordinateur.

La création de votre entreprise doit se faire directement sur Autoentrepreneur.urssaf.fr. En choisissant le régime de la micro-entreprise, vous êtes considéré comme entrepreneur individuel avec un régime fiscal et un régime social simplifiés.

Le statut de micro-entrepreneur vous permet de ne payer les charges sociales qu’en fonction de votre chiffre d’affaires. Il est aussi possible d'exercer en votre nom et de démarrer avec une gestion d’entreprise simplifiée. La déclaration de vos bénéfices et de vos revenus personnels est soumise à l’impôt sur le revenu.

3- Exercer en tant que freelance

Exercer une activité en tant que freelance nécessite de choisir un régime en fonction de nos besoins. Un freelance indépendant doit choisir un statut juridique pour la création de son entreprise. Plusieurs possibilités s'offrent à lui :

  • Exercer en nom propre (micro-entreprise ou EIRL) ;

  • Exercer en société unipersonnelle (EURL ou SASU) ;

  • Exercer en portage salarial.

Ces trois possibilités impactent l’activité du freelance, notamment sa responsabilité, sa fiscalité et sa couverture sociale. Il ne revient qu'à vous d'opter pour le statut juridique le plus adéquat à votre activité !

Si vous êtes encore incertain sur la forme d'entreprise à choisir, contactez nos conseillers ! Clementine.fr se tient à votre disposition pour donner vie à vos projets d'entreprise.

Photo de profil de Clementine

Article écrit par Clementine

Clementine sur Youtube

Découvrez la démo du logiciel Clementine

Participer au Webinar

Articles similaires

Création et financement

À quoi sert un organisme de gestion agréé (OGA) ?

Un organisme de gestion agréé (OGA) est une personne morale qui a pour but de détecter et de prévenir les potentielles erreurs qui relèvent de la fiscalité.  Pour le dirigeant d’une entreprise, le fait d’adhérer à un OGA n’est pas anodin. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi.

· 3 min

Création et financement

Le prêt de main d'œuvre

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous disposiez d’une carence en main d'œuvre. Or, la main d'œuvre est souvent indispensable au bon fonctionnement d’une activité. Pour pallier à ce problème, vous allez contracter un prêt auprès d’une autre entreprise, mais pas n'importe lequel : dans le cas d’espèce, vous souhaitez obtenir un prêt de salariés.

· 4 min

Création et financement

Les avantages et les inconvénients de la SARL de famille

Dans le cadre de vos activités entrepreneuriales, il se peut que vous décidiez de mettre sur pied une entreprise familiale. Dans ce cas, une SARL pourrait s’avérer être la forme juridique idéale ! Ici, votre objectif est de mettre sur pied une entreprise qu’on appellera une SARL de famille.

· 4 min

Des offres adaptées à toutes les tailles d'entreprises

Dès 25€HT / salarié / mois

Un de nos gestionnaires de paie établit les bulletins de salaire de vos salariés et les déclarations sociales de votre entreprise.

Comparer les offres en détail
  • Bulletins de paie et charges mensuelles
  • Déclarations sociales, contrats de travails
  • Conseils illimités avec notre gestionnaire de paie
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 39€TTC / mois

Un Expert-Comptable Clementine vous accompagne dans la création de votre micro-entreprise et vous avez accès à notre logiciel comptable.

Comparer les offres en détail
  • Création de votre micro entreprise incluse
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Devenez un micro entrepreneur en 48h
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 59€HT / mois

Expertise-Comptable idéale pour freelances, consultants, artisans, professions libérales et prestataires de services.

Comparer les offres en détail
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique des transactions
  • Gestion des notes de frais
  • Module de facturation
  • Et plus encore !
Démarrer

Dès 99€HT / mois

Expertise-Comptable adaptée pour les dirigeants de TPE-PME, commerces et E-commerçants.

Comparer les offres en détail
  • Suivi des grands-livres
  • Synchronisation bancaire illimitée
  • Annotation automatique
  • Gestion des notes de frais
  • Liasse fiscale
  • Et plus encore !
Démarrer
Karine Le Marchand, ambassadrice Clementine.fr

Parlons de votre activité

Renseignez vos coordonnées, un conseiller Clementine vous contactera rapidement pour préparer notre collaboration.

Devis gratuit

Tarifs transparents et abordables, appelez nous au 03 83 93 14 14

4.2 sur 5 sur

4.2 sur 5 sur